• Les fontaines, fiertés de Rome

    Rome est une ville ayant de nombreux points d'intérêt historiques, architecturaux et touristiques, dont les fontaines. Dès votre arrivée à Rome, vous remarquerez une centaine de fontaines éparpillées un peu partout et qui ornent la capitale.

     

    Malgré ses nombreuses merveilles antiques et ses attractions touristiques, personne ne pourrait imaginer Rome sans ses magnifiques fontaines. Il n'y a pas d'endroit dans le monde qui a plus de fontaines qu'à Rome, car on y compte près de 280 fontaines. Chaque fontaine a sa propre histoire. Voici une liste des fontaines les plus connues à Rome :

    La fontaine de Triton

    Les fontaines, fiertés de Rome

    La fontaine de Triton est une fontaine baroque exécutée en travertin par Gian Lorenzo Bernini vers 1642. Le monument évoque le naturalisme avec lequel l'artiste a représenté le monstre marin. Moitié homme-moitié poisson, agenouillé sur les soupapes d'une coquille ouverte soutenue par des dauphins, le Triton a une construction physique puissante. Ce chef-d'oeuvre associe réalisme et fantastique, où le triton annonce la victoire des dieux sur le chaos.

    La fontaine de Trevi

    Les fontaines, fiertés de Rome

    Un séjour à Rome serait incomplet sans une visite à la fontaine de Trevi. Il s'agit de la célèbre fontaine où il paraît que si vous y jetez une pièce, vous reviendrez à Rome un jour. La totalité de la somme des pièces de monnaie recueillies dans la fontaine est versée pour des oeuvres de charité. La fontaine de Trevi a été construite entre 1732 et 1762, selon un projet de Nicola Salvi. Elle est aussi l'un des monuments qui symbolisent le rôle des fontaines dans le paysage urbain de Rome. Les éléments architecturaux et décoratifs encadrent scéniquement l'eau qui dévale et se rassemble dans le grand bassin qui représente la mer.

    La fontaine Piazza Navona

    Les fontaines, fiertés de Rome

    C'est le foyer de plusieurs fontaines dont le plus célèbre est la fontaine des quatre fleuves. Elle a été créée par le Bernin au début des années 1650, pour le pape Innocent X Pamphylie, qui possédait un palais sur la Piazza Navona. Puisque la construction de la fontaine coûtait cher alors la taxe du pain a été soulevée afin de couvrir les dépenses. La fontaine des quatre fleuves représente les dieux des quatre fleuves (le Danube, le Gange, le Nil et le Rio de la Plata), dans les quatre continents. Le Gange porte une longue rame, ce qui montre qu'elle est navigable. La tête du Nil est drapée avec un morceau de tissu en vrac, ce qui signifie que personne ne savait exactement où la source du Nil était. Le Danube touche le blason papal, car il est le plus grand fleuve le plus proche de Rome. Et le Río de la Plata est assis sur un tas de pièces de monnaie, un symbole de la richesse de l'Amérique.

    « Comment visiter le "pays arc-en-ciel" ?L'Équateur, un pays pour deux hémisphères »

    Tags Tags : , , ,